La marche en laisse, quel outil choisir?

marche-chien

La plupart des propriétaires de chien désirent marcher avec leur toutou, mais plusieurs se demandent quel outil choisir. Collier plat, licou (Halti), harnais de marche, harnais qui s’attache au dos, collier étrangleur et autres…. C’est loin d’être facile de s’y retrouver avec tous les choix qui s’offrent à nous! Alors voici un petit guide pour vous aider à faire le bon choix pour vous!

Premièrement, on doit comprendre que peu importe l’outil que l’on choisit, il s’agit d’un outil et non d’une baguette magique! Tout outil doit être accompagné d’entraînement. Il ne faut pas uniquement s’y fier pour avoir un chien qui marche la laisse détendue!

Alors quel est le meilleur outil? VOUS! Votre patience et vos efforts sont vos meilleurs alliés pour une belle marche en laisse agréable.

J’ajouterais aussi qu’il faut comprendre que la marche en laisse est loin d’être naturel pour le chien. Dans la nature, il marcherait à son rythme, parfois en avant, parfois en arrière, parfois en courant, parfois en reniflant…Il faut donc lui apprendre ce que l’on attend de lui. Une belle marche en laisse ne devrait pas non plus être une marche militaire imposée au chien. Ce doit être un échange et une communication dans les 2 sens. Tu m’attends quand j’attache mon soulier, je t’attends quand tu as trouvé une super odeur irrésistible. On apprend au chien que la zone agréable et payante est à nos côtés! Autre chose, laissez votre chien sentir!!!! Il en a besoin et ça lui fera un bien fou. Par contre, pour aller sentir le buisson, il doit s’y rendre sans tension dans la laisse. On peut aussi utiliser le fait d’aller sentir le buisson comme récompense! L’important dans tout ça? Un toutou qui se sent bien, qui est en confiance avec son humain et qui aime aller se balader, et un humain qui prend plaisir de marcher avec son chien.

Alors, passons aux outils!

 


collier-platLe collier plat:

Il peut être un bon outil si bien appris. On veut idéalement apprendre au chien à suivre la légère pression de la laisse pour le guider vers où on va. Si on a fait un bon travail d’apprentissage et que le chien n’est pas toujours en train de tirer au bout de la laisse, il ne posera aucun problème et pas de blessures non plus. On ne tire jamais sur le collier et on ne laisse pas le chien se lancer au bout de la laisse non plus. Il pourrait y avoir des blessures au niveau de colonne cervicale et des voies respiratoires. En général, c’est un outil simple, facile d’accès et peu coûteux.

 

dressage-domicile-chien-educateur-canin-montrealLe harnais de marche (attache frontale, au poitrail du chien):

C’est un excellent outil, sauf pour les petits chiens qui s’emmêlent les pattes plus facilement dans la laisse, mais vous pouvez l’essayer quand même. Il donne un bon contrôle du chien et si le chien tire, le harnais ramène son poids vers nous diminuant ainsi sa force. Il doit être parfaitement ajusté afin d’éviter de blesser le chien. Également, votre chien ne
doit pas toujours être au bout de la laisse car à la longue, la pression de images-8travers du harnais pourrait le blesser. On peut apprendre au chien à suivre la légère pression de la laisse et ainsi guider le chien dans quelle direction on s’en va. Assurez-vous qu’il dégage bien l’épaule de votre chien et qu’aucune pression n’est appliquée sur son épaule lorsqu’il y a de la tension dans la laisse. Il y a de nombreux modèles, certains faisant mieux à certaines morphologies que d’autres, alors essayez-en plusieurs avant d’acheter! Il y a même certains modèles qui s’attache et à l’avant et au dos, permettant de faire un effet levier avec 2 laisses, et aussi très pratique pour la voiture. Ils sont cependant souvent plus coûteux et si on a un chiot de grande race, on devra s’attendre à le changer pendant la croissance.

 

Le harnais qui s’attache au dos:

sans-titrePeut-être bien pour les petits chiens car il répartit bien le poids, mais un peu moins pour les gros chiens puisqu’il a tendance à donner plus de force à l’animal, à l’exception de quelques modèles qui s’attache au dos mais qui sont spécialement conçu pour donner un meilleur contrôle et diminuer la force du chien. Il est sans aucun doute le plus confortable pour votre animal et le moins sujet à blesser l’animal. Vous devrez vous assurer d’enseigner à votre chien que  »légère pression de la laisse = on ralentit » si vous ne voulez pas vous faire traîner sur plusieurs dog-1888980__340mètres et que ce soit vous qui vous blessiez! Il est aussi plus difficile pour le chien de s’avoir d’où vient la pression de la laisse et ainsi plus difficile d’utiliser le harnais pour guider notre chien vers où on veut aller. Il est cependant tout de même possible de le faire avec un bon entraînement. Encore une fois, il doit être bien ajusté! Les prix sont très variables alors magasinez!

 

telechargement-2Le licou ou Halti:

Il s’agit d’un harnais de tête qui a pour but de contrôler la tête du chien. Il diminue de beaucoup la force du chien puisqu’il applique une pression sur le museau lorsque le chien tire. Celui-ci permet au chien d’ouvrir la gueule et n’est donc pas une muselière comme certains le pensent. J’ai entendu des gens dire que ça empêcherait le chien de mordre, eh bien c’est faux! La gueule du chien peut ouvrir normalement ce qui lui permet d’haleter normalement, boire, manger, japper, mordre, etc. Encore une fois il peut être un bon outil si bien utilisé. Mais ATTENTION! On ne doit JAMAIS tirer sur la laisse avec un licou car le mouvement créé amènera le cou en rotation/torsion ce qui est très dangereux et pourrait blesser et causer une entorse cervicale et autres blessures. On doit également l’intégrer de façon très progressive et positive car rares sont les chiens qui le tolèrent bien sans un minimum de d’entraînement et de préparation. Pour plusieurs chiens, le licou, si mal intégré, deviendra une punition et rendra sa marche désagréable!!! On commence donc en l’associant à de la nourriture et des jeux, de façon très progressive et au rythme de l’animal. Si le chien tente de le retirer, de se frotter le museau, on le retire et on recommence nos exercices plus faciles. On ne doit pas le mettre et aller marcher avec du jour au lendemain. Je vois beaucoup trop de chiens marcher avec un licou la tête basse, essayant de le retirer ou pire des gens qui tirent sur la laisse. On doit ensuite apprendre au chien, comme avec les autres outils, à suivre le mouvement de la laisse sans jamais tirer. Autre chose importante à savoir, s’il vous arrive un accident comme un autre chien qui vous charge, prenez votre chien par son collier et non en tirant sur la laisse. Ceci permettra aussi d’éviter qu’il se tortille dans tous les sens et enlève son licou. Pour avoir vécu cette situation, ça peut être très dangereux pour le cou de votre toutou! Si votre chien est craintif, nerveux ou réactif, je vous recommande plutôt d’y aller avec un harnais de marche. Votre chien sera beaucoup plus facile à contrôler en cas de panique et risque moins de se blesser. Vous n’aurez qu’à ramener votre chien avec votre laisse en faisant du mieux que vous pouvez pour vous sortir de la situation. Le licou est un outil à utiliser avec beaucoup de précaution.

 

Collier étrangleur, collier à pics et autres du genre:

collier-etrangleurIls sont utilisés pour corriger le chien lorsqu’il tire ou se comporte mal. On sait maintenant, avec preuves scientifiques à l’appui, que ce genre d’outil peut causer des blessures graves au niveau des voies respiratoires, de la colonne cervicale, autres composantes du cou. On sait aussi qu’il est souvent relié à des problèmes de réactivité et d’agressivité. Pourquoi? Voici un petit exemple: Le chien tire sur la laisse car il est distrait et veut aller voir ses copains canins, on corrige le fait de tirer avec un coup sur le collier. À la longue le chien commence à anticiper le fait de voir d’autres chiens car il les associe à la douleur/peur infligée par le collier-a-piccollier. Il commence donc à japper et charger les autres chiens pour les faire fuir et ainsi éviter de recevoir un coup d’étrangleur. Il faut comprendre que les chiens sont beaucoup plus conscients de ce qui se passe autour d’eux que de ce qu’ils font, surtout lorsqu’ils sont distraits et/ou excités. Ils font donc souvent l’association de la douleur/peur avec ce qu’ils voient et non avec ce qu’ils font. D’autre part, ce genre d’outil utilisant la douleur/peur ne crée pas une belle relation de confiance entre vous et votre chien. Il est impossible de donner un coup de collier sans que le chien fasse le lien avec l’humain collier-etrangleur-nylonqui tient la laisse. Il sait très bien que c’est vous qui tirez sur la laisse! Il peut se mettre à avoir peur de vous et marcher de plus en plus loin de vous, marcher la tête basse, etc. Ça ne lui apprend pas ce que l’on veut et le chien n’apprend donc pas quoi faire. Et même si on réussit à éviter que le chien fasse l’association avec l’environnement, il apprendra à éviter plutôt qu’à apprécier. Optez donc pour d’autres outils et surtout d’autres méthodes d’entraînement basées sur le respect, la science de l’apprentissage et du comportement afin de bâtir une relation de confiance et d’apprendre les bons comportements à votre pitou en utilisant sa motivation et non la peur.

 

 

N’hésitez pas à rencontrer un bon éducateur ou intervenant canin qui utilise des méthodes à jour et respectueuses pour qu’il vous aide dans votre apprentissage, car oui, vous aussi devez apprendre comment ça fonctionne!

 

Sur ce, bonne marche!!!

Mélissa Vaillancourt, Intervenante en comportement canin

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s